Barakati, Nabil

Chambre criminelle spécialisée du tribunal de première instance du Kef

Tunisie

juli 3, 2020

Neuvième audience

Atmosphère générale

L’audience s’est tenue dans les mêmes conditions que la précédente, avec un accès libre à la salle d’audience et la présence d’activistes posant des banderoles à l’entrée du tribunal. La question de la sonorisation des débats n’était toujours pas réglée. Les échanges – mais pas la composition des juges – ont tout de même été filmés par la société civile à des fins d’information et d’archivage.

La salle était comble, avec la présence de nombreuses organisations de défense des droits humains et représentants de partis politiques de gauche.

 

Déroulé de l’audience

Sept avocat.e.s des parties civiles étaient présent.e.s ; aucun des accusés, ni de leurs avocats n’ont quant à eux fait le déplacement. Après avoir appelé parties civiles, témoins (un seul était présent) et accusés, la Présidente a donné la parole au frère de la victime, qui a réitéré ses demandes.

L’audience s’est ensuite focalisée sur l’absence de représentation du Parti des Travailleurs, pourtant l’une des principales parties civiles à ce procès. Les représentants du parti qui étaient présents se sont engagés à procéder aux démarches nécessaires pour que leurs avocats soient ajoutés au dossier.

La présidente a ensuite demandé aux avocat.e.s présent.e.s de formuler chacun.e leur tour leurs demandes. La prochaine audience est fixée pour le 27 Novembre 2020 en vue de l’exécution des demandes préparatoires.