Balai, Basma

Cour d'appel de Nabeul

Tunisie

juni 19, 2020

Septième audience

Atmosphère générale

Le Tribunal était normalement accessible. Un papier sur la porte de la salle indiquait qu’il y avait une audience spéciale de justice transitionnelle. Nonobstant cet indice, la salle d’audience était presque vide, à l’exception des avocats Maître Skhiri et Maître Ben Rhouma. Encore une fois, la victime n’a pas pu être présente pour des raisons de santé.

L’audience s’est déroulée dans une atmosphère très tendue en raison des conditions matérielles, à savoir l’absence d’équipements sonores, qui a rendu l’audition de la Présidente de la Cour impossible

Déroulé de l’audience

Maître Skhiri, a plaidé sur son mandataire, en précisant que ce dernier ne serait responsable d’aucun préjudice subi par la victime, et elle a demandé que l’affaire soit classée pour son mandataire.

Maître Aymen Ben Rhouma a demandé de repousser l’affaire à l’année judicaire 2020-2021, pour pour rendre possible à la victime Basma Balai d’être présente.