février 6, 2012

La lutte contre l’impunité au Guatemala se poursuit

Justice Internationale

Guatemala Ciudad / Bruxelles – Dans le cadre de la lutte contre l’impunité des crimes internationaux, Avocats Sans Frontières se réjouit des poursuites pour crime de génocide lancées contre l’ancien dirigeant José Efraín Ríos Montt, au pouvoir au Guatemala en 1982-1983. Soupçonné d’avoir ordonné de nombreux massacres, José Ríos Montt a été appelé à comparaître le 26 janvier dernier devant un tribunal national.

Après avoir partagé le pouvoir avec la Junte militaire, Ríos Montt força les deux autres dirigeants (militaires) à la démission en juin 1982. De fait, il devint Président de facto, Ministre de la Défense et responsable des forces armées. Son régime s’est caractérisé par de nombreuses violations des droits humains, des massacres, et le déplacement forcés des centaines de milliers de personnes, essentiellement d’origine indigène.

L’appel à comparution de M. Ríos Montt est la première étape formelle de ce qui pourrait bien devenir un nouveau procès historique au Guatemala, portant sur des accusations de génocide et de crimes contre l’humanité.

Le Guatemala a par ailleurs confirmé sa volonté de poursuivre la lutte contre l’impunité des crimes internationaux par la voix de son Président, Otto Pérez Molina. Suite à un vote favorable au Parlement, M. Pérez Molina a annoncé l’intention de son gouvernement à ratifier le Statut de Rome. Ce Traité est l’acte fondateur de la Cour Pénale Internationale, l’unique tribunal indépendant permanent devant laquelle sont jugées les personnes accusées de crimes de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre.

José Ríos Montt wih his defense attorneys © ASF-Canada Greg Krupa
José Ríos Montt wih his defense attorneys © ASF-Canada Greg Krupa

Avocats Sans Frontières – Canada assiste aux audiences du procès Ríos Montt. En partenariat avec Avocats Sans Frontières à Bruxelles, l’équipe développe des activités de « monitoring » dans le cadre des programmes de lutte contre l’impunité et de justice internationale au Guatemala et en Colombie. 

Suivez le procès Montt via le blog d’ASF-Canada

Partager

Aussi à lire

La société civile congolaise alarmée par la levée du moratoire sur l’exécution de la peine de mort

ExPEERience Talk #14 - Comment défendre le droit à la terre et aux ressources naturelles des peuples autochtones ? Analyses sur le marché du carbone au Kenya

Améliorer l'accès aux voies de recours dans le secteur extractif tanzanien